WELCOME ON BOARD

Hello everyone,

Nice to be able to write to you again.

Last week, we had the chance to experience some beautiful adventures in relation to boats and the sea. We were fascinated.

We visited the FRAM Museum and the Norwegian Maritime Museum, both located in Bygdøy. Then, on the weekend, we left for a cruise aboard the Color Line Fantasy, linking Oslo and Kiel. It was fantastic.

The FRAM museum was an informative discovery. FRAM was the name of a boat that left for a spectacular expedition to the North Pole and later to the South Pole. We also found in the museum all important people, who by all nationalities combined, have made expeditions in these regions.

The Norwegian Maritime Museum, on the other hand, exhibits different types of boats that have appeared and makes visitors aware of sustainable development and maritime conservation.

Kiel is a maritime city of Germany. We enjoyed the little tour we did in the city, especially in Hiroshima Park. But we especially liked the atmosphere on the boat, which, from the inside, looks more like a big hotel (restaurants, spa and wellness center, shops). Every night, there is a show presented by a professional team and they are so talented. During our visit, it was presented two different shows: "The Riviera" and "Imagine": the first speaks of Paris, Saint-Tropez, the Cannes Film Festival and the second is expressed around social networks.

We hope you liked. And, are you fascinated by the sea and the boats?
Thank you for following us 😊
See you.


Version française

 

BIENVENUE A BORD 

Bonjour à tous,

Ravies de pouvoir vous écrire encore une fois.

La semaine dernière, nous avons eu la chance d’expérimenter de belles aventures autour des bateaux et de la mer. Nous avons été fascinées.

Nous avons visité le musée du FRAM et le musée maritime norvégien, tout deux situés à Bygdøy. Puis, le week-end, nous sommes parties pour une croisière à bord du Color Line Fantasy, reliant Oslo et Kiel. C’était fantastique.

Le musée du FRAM a été une découverte instructive. FRAM a été le nom d’un bateau parti pour une expédition spectaculaire du Pôle Nord et plus tard du Pôle Sud. On retrouve aussi dans le musée toutes les personnes importantes, toutes nationalités confondues, ayant effectuées des expéditions sur ces régions.

Le musée maritime norvégien, quant à lui, il expose sur les différents types de bateaux apparus et sensibilisent ses visiteurs sur le développement durable et la conservation maritime.

Kiel est une ville maritime d’Allemagne. Nous avons apprécié le petit tour que nous avons pu effectuer dans la ville, surtout les quelques clichés dans le Parc d’Hiroshima. Mais nous avons surtout aimé l’ambiance sur le bateau, qui, de l’intérieur, ressemble plus à un grand hôtel (restaurants, centre de spa et bien-être, boutiques). Chaque soir, il y a un show présenté par une équipe professionnelle et tellement talentueuse. Lors de notre passage, elle a présenté deux shows différents : “La Riviera” et “Imagine” : le premier parle de Paris, de Saint-Tropez, du festival de Cannes et le second s’exprime autour des réseaux sociaux.

Nous espérons que vous avez aimé. Et vous, êtes-vous fascinés par la mer et les bateaux ?

Merci de nous suivre 😊

A la prochaine.

THE SUN IS SHINING IN NORWAY

Hello everybody,

We hope you are well.

Here in Norway, we are dazzled by the sun which finally shows itself in its most beautiful manner.

The sun must have really missed us as we have missed it too. As a result, we even had to take omega 3 and vitamin D to avoid any deficiency.

It is usually quite warm in Lillestrøm and Oslo, sometimes around 18 °C. Therefore, we try to enjoy the sun as often as possible. It can be anywhere: while sitting on the train, while waiting for someone outside, while walking instead of taking the bus and so on.

At this time of the year, Norwegians step out of their homes and some go out to have barbeques. They embrace the green areas they are surrounded with; that might be their gardens or public parks. We have witnessed this and documented it. Check out the photos.

This is how winter has given way to spring. At the same time our life in Norway will soon give way to our familiar lives back in Madagascar; the lives we have had since our childhoods and that we know so well.

Thank you for following us,

See you.


Version française
 

LE SOLEIL BRILLE EN NORVÈGE

Bonjour tout le monde,

Nous espérons que vous vous portez bien.

Ici en Norvège, nous sommes éblouies par le soleil qui, enfin, se montre dans ses plus beaux éclats.

Le soleil nous a tant manquées. Et en plus, nous avons même dû prendre des omégas 3 et de la vitamine D pour pallier à toute carence.

Il fait généralement chaud à Lillestrøm et Oslo, quelques fois aux alentours de 18°c. Ce qui nous incite à profiter autant que possible et cela peut être n’importe où : tout en s’asseyant dans le train, en attendant quelqu’un, en marchant au lieu de prendre le bus, etc.

En cette période, les Norvégiens sortent et font des barbecues. Ils jardinent et embellissent les petits espaces verts ou les parcs publics autour d’eux, avec toutes sortes de fleurs colorées. Les photos ci-dessous en seront témoins.

Voilà, comment l’hiver a cédé au printemps.… Et en parallèle, nous cèderons aussi bientôt notre train de vie en Norvège pour celui que nous avions eu depuis notre enfance, à Madagascar.

Merci de nous suivre,

A plus.

My country, Madagascar

Hello everyone,

Today, we are going to talk about how it feels when people don’t know that much about your country. Madagascar is an incredible country. Though, usually people know very little about it.

Many of the people we have met during this exchange do not know that Madagascar is a country and that the population is called Malagasy... It is a country with incredible biodiversity, culture, beaches, mountains and plenty more. But the biggest weaknesses are the economy and political instability. The country suffers quite a lot and the people are fighting for a better future.

As a young Malagasy you get affected by the vulnerability of the population. However, as youth delegates, we have chosen to honour our country by representing it with dignity and sharing our culture.

Tuesday the 24th of April, we share with more than 40 people our culture and our proud heritage; we cooked Malagasy food and danced with the participants. The people were very interested.

We owe this opportunity to Fellesverket-Sandvika. The volunteers supported us a lot during the preparation and during the event. Thanks again to everyone!

We hope to see you soon!

Good reading!

31229235_1670946369655754_5324674229063385088_n.jpg
31306886_1880498425353761_6399294622983520256_n (1).jpg
31275794_1880498008687136_3552014408504836096_n.jpg

Version française

 

Mon pays Madagascar 

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, nous allons parler de ce que l'on ressent quand les gens disent ne pas connaître grand-chose de votre pays. Madagascar est un pays incroyable. Cependant, les gens en savent généralement très peu à ce sujet.

Beaucoup de personnes que nous avons rencontrées durant cet échange ne savent pas que Madagascar est un pays et que la population est appelée Malgache ... C'est un pays avec une biodiversité incroyable, une culture, des plages, des montagnes et beaucoup plus. Mais les plus grandes faiblesses sont l'économie et l'instabilité politique. Le pays souffre beaucoup et les gens se battent pour un avenir meilleur.

En tant que jeunes Malgaches, nous sommes affectés par la vulnérabilité de la population. Cependant, en tant que jeunes délégués, nous avons choisi d'honorer notre pays en le représentant avec dignité et en partageant notre culture.

Le mardi 24 avril, nous avons partagé avec plus de 40 personnes notre culture et notre fier héritage; nous avons cuisiné de la nourriture Malgache et dansé avec les participants. Les gens étaient très intéressés.

Nous devons cette opportunité à Fellesverket-Sandvika. Les volontaires nous ont beaucoup soutenus pendant la préparation et pendant l'événement. Encore merci!

Nous espérons vous revoir bientôt!

Bonne lecture!

TIPS FOR FACILITATING

Hello everyone,
Have you had the opportunity to make a presentation with an audience? If not, have you ever attended a seminar or training? Also, notice that it's easy to lose your attention after a while in these situations.

You've probably already noticed those eyes that wander around the room, playing with an accessory like his phone, these bits of paper that circulate quietly from one person to another, and many others ... All this is human and everything is normal.

It is up to the moderator or facilitator to keep his audience awake.

Here is an infallible tip that we noticed last week during a seminar with the KFUK-KFUM (in English, it's the YWCA-YMCA).

During the presentation on the organization and its campaign, the facilitator inserted an image unrelated to the presentation. Incredible! The photo of a goose appears as we discuss how to ban extreme poverty. The audience is surprised, begins to smile and comment ... In short, everyone is awake.

Of course, we must be careful when choosing the right moment to display the image, at the time of a transition between two themes for example.

I hope this tip interested you and you will be useful.

Let us know in comment, for you, personally, how you wake up your audience or, as an audience, what can wake you particularly during a seminar.

                        www.google.no, 09 April 2018

                       www.google.no, 09 April 2018

Thank you for following us,

See you!


Version française

 

CONSEILS POUR FACILITER

Bonjour à tous,

Avez-vous déjà eu l’occasion de faire une présentation devant une audience ? Dans le cas contraire, avez-vous déjà assisté à un séminaire ou une formation ? Aussi, remarquez qu’il est facile de perdre son attention au bout d’un certain moment dans ces situations.

Vous avez déjà sûrement noté ces yeux qui se baladent dans toute la salle, le fait de jouer avec un accessoire comme son téléphone, ces bouts de papier qui circulent discrètement d’une personne à une autre, et bien d’autres … Tout cela est humain et tout fait normal.

Il revient, d’une part, au modérateur ou au facilitateur de garder son audience éveillée.

Voici alors une astuce infaillible que nous avons remarqué la semaine passée pendant un séminaire avec le KFUK-KFUM (en anglais, c’est le YWCA-YMCA).

Au cours de la présentation sur l’organisation et sa campagne, le facilitateur a inséré une image n’ayant aucun lien avec la présentation. Inimaginable ! La photo d’une oie apparaît alors que nous discutons de comment bannir l’extrême pauvreté. L’audience est étonnée, commence à sourire et à commenter…En bref, tout le monde est réveillé.                                                         

Bien évidemment, il faut faire attention à choisir le moment opportun pour afficher l’image, au moment d’une transition entre deux thèmes par exemple.

J’espère que cette astuce vous a intéressés et vous sera utile.

Laissez-nous savoir en commentaire, pour vous, personnellement, comment vous éveillez votre audience ou encore, en tant qu’audience, qu’est ce qui peut vous réveiller particulièrement pendant un séminaire.

Merci de nous suivre,

A la prochaine !

DIVERSITY AND INCLUSION

Hello everyone,

Today, we are happy to refresh you with a new theme, that is diversity and inclusion.
Last week, we attended a workshop on this topic and we felt inspired.

Have you ever noticed how difficult it is to live with people who are different from you? Many of you will answer "yes". But then, what can we do about it? And especially in an organization like the Red Cross advocating impartiality, how should we approach this subject?

We have learnt from this workshop that diversity is value: it brings quality to our services and encourages us to change.

Admittedly, this positive consideration of diversity must begin with oneself because diversity is, above all, about individual differences. We have our visible differences such as physiological qualities, language, skin color and then other differences that are invisible such as character, religion or sexual orientation. These differences vary from one individual to another.

So, what is the relationship between inclusion and diversity? We have understood that the consideration of diversity allows us to be more inclusive and therefore to reach more the communities affected in our daily actions and Rec Cross activities.

 Diversity and inclusion workshop participants, LNU 2018

Diversity and inclusion workshop participants, LNU 2018

We hope this blog has inspired you to be more inclusive.

See you.


Version française

 

DIVERSITE ET INCLUSION

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, nous sommes heureux de vous rafraîchir avec un nouveau thème, celui de la diversité et de l'inclusion.

La semaine dernière, nous avons assisté à un atelier sur ce sujet et nous nous sommes sentis inspirés.

Avez-vous déjà remarqué combien il est difficile de vivre avec des personnes différentes de vous ? Beaucoup d'entre vous répondront "oui". Mais alors, que pouvons-nous faire à ce sujet ? Et surtout dans une organisation comme la Croix-Rouge défendant l'impartialité, comment aborder ce sujet ?

Nous avons appris de cet atelier que la diversité est une valeur : elle apporte de la qualité à nos services et nous encourage à changer.

Certes, cette considération positive de la diversité doit commencer par soi-même car la diversité est avant tout une question de différences individuelles. Nous avons nos différences visibles telles que les qualités physiologiques, le langage, la couleur de la peau, etc. Et, ensuite d'autres différences qui sont invisibles telles que le caractère, la religion ou l'orientation sexuelle, etc. Ces différences varient d'un individu à l'autre.

Alors, quelle est la relation entre l'inclusion et la diversité ? Nous avons compris que la prise en compte de la diversité nous permet d'être plus inclusifs et donc d'atteindre plus les communautés affectées dans nos actions quotidiennes et nos activités dans la Croix-Rouge.

Nous espérons que ce blog vous a aussi inspiré à être plus inclusif.

À plus.

THE NORWEGIAN PARLIAMENT

Hello everyone,

We hope you are well.

Last week we had a chance to visit the Norwegian Parliament and we were impressed. It is not common to visit such a place. Unfortunately, we did not meet any members or ministers but the tour was well organized and we enjoyed it very much.

Our attention has been drawn particularly to the following points that we would like to share with you:

  • Parliament is called "Stortinget" in Norwegian. We had trouble finding it because with the Google Map app, it tells us "Parliament Station" while maps and signs in the subway tell us "Stortinget" ... We did not think to translate it, so be aware of this type of situation because you may be late for your appointment.
  • Norway has a constitutional monarchy regime with a parliamentary tendency: it has a King (accession to the throne from generation to generation) who appoints his prime minister and the ministerial team but who will have to be validated by the Parliament (composed of elected deputies in the 19 counties of the country).
  • Through a referendum, Norway had its own king in 1905. This one, named Charles, was a Danish but after his election to assert his membership to Norway changed his name and became Haakon VII.
  • The country adopted its own Constitution on May 17, 1814 which dealt mainly with the separation of powers (executive, legislative and judicial), popular sovereignty and the right of citizens ... and that is why on May 17th it is the national day in Norway.
  • The first woman to be elected to Parliament is Anna Georgine Rogstand, on March 17th 1911.
  • The right of women in Norway has changed a great deal since 1814, but it was only in 1913 that women were included in universal suffrage.

Finally, we end this article with a thought phrase from one of our friends: "The wife of a king is called a queen, but can the husband of a queen accede to the name of king? ".
Do you have an answer or comment? Let us know!

Thank you for following us,


See you


 

Version française

 

LE PARLEMENT NORVÉGIEN

Bonjour à tous,

Nous espérons que vous vous portez bien.

La semaine passée nous avons eu la chance de visiter le Parlement norvégien et nous étions impressionnées. Ce n’est pas commun de visiter un tel endroit. Malheureusement, nous n’avons rencontré aucun député ni ministre mais la visite guidée a été bien organisée et cela nous a beaucoup plu.

Notre attention a été attirée particulièrement par les points suivants que nous voudrions à tout prix partager avec vous :

  • Le Parlement se dit « Stortinget » en Norvégien. Nous avons eu du mal à le trouver car avec l’application de localisation Google Map, il nous indique “Parlement Station” alors que les cartes et les enseignes dans le métro nous indiquent “Stortinget”…Nous n’avions pas eu l’idée de le traduire, méfiez vous de ce genre de situation car vous risquez d’arriver en retard à votre rendez-vous.
  • La Norvège a un régime du type monarchie constitutionnelle à tendance parlementaire : elle a un Roi (accédant au trône de génération en génération) qui nomme son premier ministre et l’équipe ministériel mais qui devront être validés par le Parlement (composé des députés élus dans les 19 comtés du pays)
  • Par le biais d’un référendum, la Norvège a eu son propre roi en 1905. Celui ci, nommé Charles, était de nationalité danoise mais après son élection pour affirmer son appartenance à la Norvège a changé son nom et est devenu Haakon VI.
  • Le pays a été adopté sa propre Constitution le 17 Mai 1814 qui traitait surtout de la séparation des pouvoirs (exécutif, législatifs et judiciaire), de la souveraineté populaire et du droit des citoyens … et du coup le 17 Mai est la fête nationale en Norvège
  • La première femme à être élue au Parlement se nomme Anna Georgine Rogstand, le 17 Mars 1911
  • Le droit des femmes en Norvège a beaucoup évolué depuis 1814, mais c’est seuleument en 1913 que les femmes ont été incluses dans le suffrage universel.

Enfin, nous terminons cet article par une phrase à réflexion de l’un de nos amis : “ La femme d’un roi est appelée une reine mais le mari d’une reine peut-il accéder au nom de roi ? ».

Avez-vous une réponse ou un commentaire ? Laissez-nous savoir !

Merci de nous suivre,

A la prochaine

THE BALLOON WARS

Hello everyone,

Hope you had a very nice weekend.

Today we are going to talk about a Malagasy evening that our friends from Madagascar, Rhody and Fanilo had organised this Saturday in their apartment.

It was a very good day. Around fifteen youth were there, five Malagasy and the rest were Norwegian. Some of them have been in Madagascar and speak a little Malagasy. It was so cool that they remember the words. We ate Malagasy food, had some snacks and played a lot of funny games such as Kahoot on Madagascar and the boys, the balloon wars, ….

The winner of the Kahoot game got a nice handcrafted hat and a small keyring in the shape of Madagascar.

28642543_1715697185157717_692590928_o.jpg

The winner

Regarding the balloon wars, the idea was to divide all the participants in two team while one person in each team should protect one balloon. Then, each team have to make a strategy on how they will protect their balloon. After their plan is ready, each team will try to pop all the balloons of the other team.

Our greeting to all the participants in this party, nice to meet you again 😊

Thank you for reading our blog post and following us,

See you soon!


Version française

 

LA GUERRE DES BALLONS

Bonjour à tous,

Nous espèrons que vous avez passé un très bon week-end.

Aujourd'hui nous allons parler d'une soirée malgache que nos amis venant de Madagascar, Rhody et Fanilo ont organisé ce samedi dans leur appartement.

C'était une très bonne soirée. Une quinzaine de jeunes étaient venus, cinq malgaches et le reste étaient des norvégiens. Certains d'entre eux ont été à Madagascar et parlent un peu malgache. C'était tellement cool qu'ils se souviennent des mots. Nous avons mangé de la nourriture malgache et joué beaucoup de jeux amusants tels que le Kahoot sur Madagascar et les garçons, la guerre des ballons, ....

Le gagnant du jeu Kahoot a obtenu un joli chapeau artisanal et un petit porte-clés en forme de Madagascar.

En ce qui concerne la guerre des ballons, l'idée était de diviser tous les participants en deux équipes et une personne dans chaque équipe devait protéger un ballon. Ensuite, chaque équipe doit élaborer une stratégie sur la manière de protéger ensemble tous les ballons. Après que les stratégies soient discutées, chaque équipe essayera de faire éclater tous les ballons de l'autre équipe.

Nos salutations à tous les participants de cette fête, ravis de vous rencontrer à nouveau 😊

Merci d'avoir lu notre blog et de nous suivre,

À bientôt!

WE LOVE MOUNTAINS…

Hello everyone,

We hope that you are doing fine.

This week, we are going to share with you what we did this weekend.

Among the things in our exchange we enjoy the most is to see and try new activities. As many as possible! We like the feeling that we have learnt something completely different from what we are used to do in our own country.

So, once again, this weekend we tried something new, the “Snow mobile” activity. It was on Sunday. The purpose of the day was this activity but also, we did a lot of funny and interesting things such as trying out skis, slide down (aking), etc.

When it comes to the skis, can you imagine that for the first time, we fall down more than fifteen times? We were so proud when we realised that for this second time, it was less. When we watch this activity on TV, we can easily think that it is something very simple to do. That everyone can do it their first time. Now we know that it is not so easy. We need to practice more.

We had a very good time with all the volunteers who were there and our colleague Annika, thank you very much for that guys.

By the way, “Hi Annika!” 😊

She is a person with a lot of energy, a good mood, and she loves mountains. After this trip, we understand that though mountains are very cold, the mountains are also very peaceful.

We finished the day with a very tasty dinner. We went to an Italian restaurant called “Casa Mia”. This is the most famous restaurant in Lillestrøm.

BPUU7374.JPG
GTAS3453.JPG

Thank you for reading this blog post,

See you!


Version française

 

NOUS AIMONS LES MONTAGNES...

Bonjour à tous,

On espère que vous allez bien.

Cette semaine, nous allons partager avec vous ce que nous avons fait ce week-end.

Parmi les choses intéressantes lors d'un échange, il y a la possibilité de voir et d'essayer de nouvelles choses autant que possible, pour ressentir ce sentiment d'avoir appris quelque chose de complètement différent de ce que nous avons l'habitude de faire dans notre pays.

Donc, encore une fois, ce week-end nous avons essayé quelque chose de nouveau, le "Snow mobile". C'était ce dimanche. Le but de la journée était cette activité mais nous avons aussi fait beaucoup de choses drôles et intéressantes comme le ski, la glissade sur la neige, etc.

En parlant du ski, pouvez-vous imaginer que pour la première fois, nous sommes tombés plus de quinze fois ? Nous étions si fières quand nous avons réalisé que pour cette deuxième fois, c'était moins. Lorsque nous regardons ce sport à la télévision, nous pensons facilement que c'est quelque chose de très simple à faire. Que tout le monde peut réussir dès la première fois. Maintenant nous savons que ce n'est pas si facile finalement. Nous devons nous entraîner plus.

Nous avons passé un très bon moment avec tous les volontaires qui étaient là et notre collègue Annika, merci beaucoup pour cet agréable moment.

Au fait, "Salut Annika !" 😊

Elle est une personne avec beaucoup d'énergie, une bonne humeur et elle aime les montagnes. Choses que, après ce voyage, nous comprenons plus parce que même étant un endroit froid, les montagnes sont un endroit très paisible.

Nous avons terminé la journée avec un dîner très savoureux. Nous sommes allées dans un restaurant italien appelé "Casa Mia". C'est le restaurant le plus célèbre dqns notre localité; à Lillestrøm.

Merci d'avoir lu cet article,

À bientôt!

MOTHER'S DAY IN NORWAY

Hello everyone,

We hope you are doing well.

In this article, we will talk about Mother's Day. Did you know that the date of it differs according to the country?

In Madagascar, for example, as in France, Cameroon and Monaco, Mother's Day is celebrated on the last Sunday of May, and if this day coincides with the feast of Pentecost, it will be postponed to the first Sunday of June. In Nepal, it is marked on the day of the fourth new moon of the year, approximately in April. In Colombia, as in the United States, it is the second Sunday of May.

The dates may be different but we found that the essence of the celebration is the same. With a grateful heart, children visit their mothers, offer them a gift, present their wishes, etc. Of course, there are countries where these dates are more than "commercial". For our case, even far from our respective mothers, we contact them regularly, and not only on their feast day.

To mark this day, last Sunday with the young volunteers of Vestby/Ås, children were able to make greeting cards for their mothers. 

Congratulations to children and young people and happy Mother's Day to all moms.

Thank you for following us!


Version française

 

LA FETE DES MÈRES EN NORVÈGE

Bonjour à tous,

Nous espérons que vous vous portez à merveilles.

Dans cet article, nous allons vous parler de la fête des mères. Saviez-vous que la date de cette festivité diffère selon le pays ?

A Madagascar, par exemple, comme en France, au Cameroun et à Monaco, la fête des mères est célébrée le dernier dimanche du mois de Mai, et si ce jour coïncide avec la fête de la Pentecôte, elle sera reportée au premier dimanche du mois de Juin. Au Népal, elle est marquée le jour de la quatrième nouvelle lune de l’année, approximativement au mois d'Avril. En Colombie, comme aux Etats-Unis, c’est le deuxième dimanche du mois de Mai.

Les dates peuvent être différentes mais nous constatons que l’essence de la célébration est identique. Avec un cœur reconnaissant, les enfants rendent visite à leurs mères, leur offrent un cadeau, leur présentent des vœux, etc. Bien évidemment, il y a des pays où ces dates sont plus que “commerciales”. Pour notre cas, même loin de nos mamans respectives, nous les contactons régulièrement, et non seulement le jour de leur fête.

Pour marquer ce jour, dimanche dernier avec les jeunes volontaires de Vestby/Ås, les enfants ont pu confectionner des cartes de vœux pour leurs mères.

Félicitations aux enfants et aux jeunes et joyeuses fêtes des mères à toutes les mamans.

Merci de nous suivre!

ICE SLIDING (OR SLIDE DOWN)

Hello everyone,

We have returned with a new article about snow.

Yes, winter is not overt yet here in Norway. But there are a thousand ways to savor the snow. To give you some examples, there are: snowman making, skiing, snowboarding and ice sliding. We will focus on the latter. Ice sliding is simple. You must choose a sloping surface and then with the support of “akebrett” which are different variants of a sledge you slide down to the foot of the descent. This guarantees your adrenaline rush.

We had the opportunity to practice it in different places. Recently we have been with the young volunteers from Bærum to Hvalstad - with their activity in asylum reception.

We hope you liked it.

Thank you for following us and see you next time!

P2040422.jpg

KRISTIN KLEPPE LARNØY, THE LEADER OF BÆRUM RKU 

P2040411.jpg
P2040409.jpg
 Ingrid Ambjørnsen, activity leader in bærum rku

Ingrid Ambjørnsen, activity leader in bærum rku


Version française

 

GLISSADE SUR LA GLACE (ICE SLIDING)

Bonjour à tous,

Nous voici encore pour un nouvel article sur la neige. Eh oui, l’hiver n’est pas encore terminé ici en Norvège.

Mais il y a mille façons de savourer la neige. Pour vous en citer des exemples, il existe : la confection des bonhommes de neige, le ski, le snow board et le ice sliding. Nous nous intéresserons sur ce dernier. Le ice sliding est tout simple. Vous devez choisir une surface en pente puis à l’aide d’un support vous vous laissez glisser jusqu’au pied de la descente. Cela a des effets garantis sur votre tension d’adrénaline.

Nous avons eu la possibilité de le pratiquer dans différents endroits. Récemment, nous avons été avec les jeunes volontaires de Bærum à Hvalstad pour leur activité avec les jeunes réfugiés.

Nous espérons que vous aviez aimé.

Merci de nous suivre et à la prochaine!

 

"KOATIKOATIKY" (HOME SWEET HOME)

Hello everyone, 

We hope you are in good shape. 

It's already February. Time flies, don’t you think? 

Here in Norway, we continue to discover new things every day, or at least we try to do new things to break the routine. So, last Sunday, we invited two young Malagasies for an afternoon with fellow citizens. They are FK Norway participants, who are here in Norway on the exchange program called "Interact". 

Follow these links for more details about FK Norway and Interact:

https://www.facebook.com/Fredskorpset/

https://www.facebook.com/lagetinteract/?hc_ref=ARQnmRRlPY18ZhElEAIyDaqhcO5ozqYdT_SlYQWcXJqZvwm8ODxqRjP1ZoGRsTAl054

27710476_1686225418104894_709951207_o.jpg
                                   Fanilo and Ony

                                  Fanilo and Ony

                                 Rhody and Cathy

                                Rhody and Cathy

They are named Fanilo and Rhody and are from Ihosy and Majunga. What a great feeling it was to chat in Malagasy for almost 4 hours. We ate tacos (a popular meal that we learned to like here in Norway) followed by "koatikoatiky" (also called "mahogo amin`ny voanio", "kadaka mangahazo" or "mangahazo sy coco"). This is nothing but cassava with coconut milk, but its name differs from region to region. 

We also did karaoke. Below is a clip for you. Not bad, isn't it? 

Thank you for following us. 

See you!


Version française

 

 «KOATIKOATIKY» (COMME A LA MAISON)

Salut tout le monde, 

Nous espérons vous retrouver en pleine forme. 

Nous voici déjà au mois de Février. Le temps passe si vite, ne le remarquez-vous pas ? 

Ici en Norvège, nous continuons à découvrir de nouvelles choses chaque jour, ou parfois, nous essayons de créer de Nouvelles choses pour bannir la routine. Ainsi, Dimanche dernier, nous avons invité deux jeunes malgaches, FK Norway participants, avec le programme d`échange appelé “Interact” pour un après-midi entre compatriotes.

Ci-après pour plus de détails sur FK Norway et Interact :

https://www.facebook.com/Fredskorpset/ 

https://www.facebook.com/lagetinteract/?hc_ref=ARQnmRRlPY18ZhElEAIyDaqhcO5ozqYdT_SlYQWcXJqZvwm8ODxqRjP1ZoGRsTAl054

Ils se prénomment Fanilo et Rhody, originaire respectivement de Ihosy et de Majunga. Que de bonheur de papoter en malgache pendant près de 4 heures. Nous avons mangé des tacos (repas fétiche que nous avons appris ici en Norvège) puis du “koatikoatiky» ( aussi appelé «mahogo amin`ny voanio» ou «kadaka mangahazo» ou «mangahazo sy coco»). Ce n`est autre que du manioc avec du lait de coco, mais son appellation diffère selon sa région d'origine. 

Nous avons aussi fait du karaoké. En voici un extrait pour vous. Pas mal, n`est-ce pas ? 

Merci de nous suivre. 

A la prochaine!

 

LET’S TALK ABOUT YOUTH

Hello everyone,

Nice to talk to you again 😊

This week, we visited to the umbrella organisation for youth organisations in Norway, The Norwegian Children and Youth Council (LNU). We discussed youth participation, which is a very interesting topic according to us.

Did you know that 1.8 billion of the world’s population are youth and that most of them, 80% to 90%, live in developing countries? When we heard that, in the world, 74 million of youth are unemployed and more than 500 million live under 2 dollars a day, we were shocked.

We visited LNU together with other FK participants, from Kenya, Mozambique and Norway. During our discussion, we tried to define the word youth. This turned to be difficult because we all had different perceptions of the term youth due to different cultural backgrounds. We talked about the challenges that youth face in our own countries. We agreed that youth in general are neglected and have huge economic challenges. After this discussion, we as youth delegates want to contribute even more to youth development in our country.

Additionally, during that day, we also had the chance to socialise with the other participants. It’s always interesting to get to know and learn from new people from other countries.

Thank you for reading,

See you soon!


Version française

 

PARLONS DE LA JEUNESSE

Bonjour à tous,

Ravi de vous parler à nouveau 😊

Cette semaine, nous avons rendu visite à une organisation qui chapeaute les organisations de jeunesse en Norvège; le Conseil norvégien des enfants et des jeunes (LNU). Nous avons discuté de la participation des jeunes, ce qui est un sujet très intéressant selon nous.

Saviez-vous que 1,8 milliard de personnes dans le monde sont des jeunes et que la plupart d'entre eux, 80% à 90%, vivent dans les pays en développement ? Lorsque nous avons appris que, dans le monde, 74 millions de jeunes sont sans emploi et que plus de 500 millions vivent avec moins de 2 dollars par jour, nous avons été choquées.

Nous avons visité LNU avec d'autres participants FK, du Kenya, du Mozambique et de la Norvège. Au cours de notre discussion, nous avons essayé de définir le mot jeunesse. Cela s'est avéré difficile parce que nous avions tous des perceptions différentes du terme « jeunesse » en raison de différents contextes culturels. Nous avons parlé des défis auxquels les jeunes sont confrontés dans nos propres pays. Nous étions tous d’accord sur le fait que les jeunes en général sont négligés et ont d'énormes difficultés économiques. Après cette discussion, en tant que jeunes déléguées, nous voudrions contribuer encore plus au développement des jeunes dans notre pays.

De plus, au cours de cette journée, nous avons également eu la chance de se socialiser avec les autres participants. Il est toujours intéressant de connaître et d'apprendre de nouvelles choses venant de nouvelles personnes d'autres pays.

Merci d’avoir lu,

A bientôt !

 

snapchat-bonanza week: 17th of january 2018

Hello everyone,

We hope the first days of 2018 have been good and that you are doing fine.

Last Wednesday, 17th of January, was a special day. Do you know why? We made small video clips of our day on Snapchat (rodekors.no). This was a part of the snapchat-bonanza week for the youth delegates this year, where all delegates in each country have a day of Snapchatting.

Unfortunately, we could only share to Snapchat for 24 hours. But, if you missed it, you can replay this day here. Enjoy it!

27017886_1672099439517492_532230032_o.jpg

07:30 Cathy puts the coffee machine on while she is preparing her lunch for the day. Of course, rice and vegetables are included in the menu.

26981406_1676254355768667_836876646_o.jpg

08:00 Ony is almost ready to go with her lunch box, her computer and her bag. But before she leaves she needs to check the weather forecast for the day.

Let’s go to catch the bus from home to the office. It usually takes 20 minutes to get there (Walking, waiting for the bus, arrive in office).

26941136_1672097959517640_825008308_n.jpg

09:45 We arrive in the district office. Smiling is a good way to start the work 😊

11:00 We have a skype meeting with the Colombian youth delegates in Telemark to clarify some details regarding a trip from Sandvika to Porsgrunn. We are organizing this trip because we would like to promote exchange of experiences and inspiration between Red Cross volunteers.

26940987_1672097859517650_1919634028_n.jpg

12:07 Lunch time and socialising with the colleagues. Here is Line (in grey), the girl from our last blog, and Eva (in yellow). We usually eat something different during lunch: bread and spread, salad, rice and vegetables, thaï food, soup etc…

16:45 We meet the new and old local youth board in Vestby/Ås together with the deputy leader of the current youth district board. To support the youth in the process of decision making, we often meet the leaders in each local youth group to discuss their needs.

17:50 We leave Ås and go back home.

19:03 It is a lot of snow in Ræligen, Lillestrøm, where we are living.

But finally, we arrived at home. Home sweet home 😊 See you 😊


Version français

 

 SEMAINE DE SNAPCHAT-BONANZA: 17 JANVIER 2018

Bonjour à tous,

Nous espérons que les premiers jours de 2018 ont été bons et que tout va bien.
Le mercredi 17 janvier dernier, c'était un jour spécial. Savez-vous pourquoi ? Nous avons réalisé de petits clips vidéo de notre journée sur Snapchat (rodekors.no). Cela faisait partie de la semaine snapchat-bonanza pour les jeunes délégués cette année, où tous les délégués dans chaque pays ont une journée de Snapchatting.
Malheureusement, nous ne pouvions partager avec Snapchat que pendant 24 heures. Mais, si vous l'avez manqué, vous pouvez rejouer ce jour ici. Profitez-en !

07 :30 Cathy met la machine à café pendant qu'elle prépare son déjeuner pour la journée. Bien sûr, le riz et les légumes sont inclus dans le menu.

08 :00 Ony est presque prête à partir avec sa boîte à lunch, son ordinateur et son sac. Mais avant qu'elle ne parte, elle doit vérifier les prévisions météo pour la journée.

Allons prendre le bus: de la maison jusqu'à l'arrêt de bus. Il faut généralement 20 minutes pour s'y rendre (marcher, attendre le bus, arriver au bureau).

09h45 Nous arrivons au bureau du district. Le sourire est un bon moyen de commencer le travail 😊

11 :00 Nous avons une réunion skype avec les jeunes délégués colombiens à Telemark pour clarifier certains détails concernant un voyage de Sandvika à Porsgrunn. Nous organisons ce voyage parce que nous aimerions promouvoir l'échange d'expériences et l'inspiration entre les volontaires de la Croix-Rouge.

12 :07 Déjeuner et socialisation avec les collègues. Voici Line (en gris), la fille de notre dernier blog, et Eva (en jaune). Nous mangeons habituellement quelque chose de différent pendant le déjeuner : pain et tartinade, salade, riz et légumes, nourriture thaï, soupe etc ...

16h45 Nous rencontrons l’actuel et le précédant bureaux locaux de la jeunesse à Vestby / Ås avec le vice-leader actuel du bureau de district des jeunes. Pour soutenir les jeunes dans le processus de prise de décision, nous nous réunions souvent avec les leaders de chaque groupe local de jeunes pour discuter de leurs besoins.

17 :50 Nous quittons Ås et rentrons à la maison.

19 :03 Il y a beaucoup de neige à Ræligen, Lillestrøm, où nous vivons.
Mais finalement, nous sommes arrivés à la maison. Home sweet home 😊 À bientôt

 

STARTING 2018 WITH A GOOD MOOD!

Hello everyone,

We hope that you are well.

Just for your information, we are back at work now. We were in vacation during the Christmas and the celebration of new year. We did a lot of things with the other youth delegates, but often we watched movies and ate Christmas food. But don’t worry, we also tried something new, we went for skiing, it was so hard and funny, a real sport.

26781594_1666391020088334_2135366228_o(1).jpg

We arrived back at the office the week of 8th of January 2018. We did miss our office and our colleagues. By the way, Hi Line!

26853226_1665664460160990_1963469133_o.jpg
26853451_1665664600160976_217768435_o.jpg

We had fun socialising with Line this week. She is one of our colleagues in the district office of Akershus, we work together when it comes to “refugee buddy” activity. She is a good person; a beautiful lady and she is very tall 😊. During our lunch break, we discussed and made a nail polish session with her.

Did you do something interesting this week? Feel free to write it in the comments.

See you soon


Version française

 

COMMENCER 2018 AVEC UNE BONNE HUMEUR !

Bonjour à tous,

On espère que vous allez bien.

Juste pour votre information, nous avons déjà repris le travail maintenant. Nous étions en vacances pendant Noël et le jour de l’an. Nous avons fait beaucoup de choses avec les autres jeunes délégués. Souvent nous regardions des films et mangions. Mais ne vous inquiétez pas, nous avons aussi essayé quelque chose de nouveau, nous avons fait du ski, c'était si dur et drôle, un vrai sport.

Nous sommes arrivées au bureau la semaine du 8 janvier 2018.Notre bureau et les collègues nous ont un peu manquées. Au fait, salut Line !

Nous avons eu un moment amusant avec Line cette semaine. Elle est l'une de nos collègues du bureau de district d'Akershus, nous travaillons ensemble lorsqu’il s’agit des activités de « refugee buddy ». Elle est une personne agréable, une belle femme et elle est très grande 😊. Pendant notre pause déjeuner, nous avons discuté et avons eu une séance de pose de vernis à ongles avec elle.

Avez-vous fait quelque chose d'intéressant cette semaine ? N’hésitez pas à l’écrire en commentaires.
À bientôt

 

HAPPY NEW YEAR 2018

Hello everyone!

“Arabaina tratry ny farany e”: wishing you a great celebration the last day of the year.

26235656_1653948704665899_503968229_o.jpg

Today, we would like to share how we feel at the moment. It is already the 30th of December 2017. At this time, probably our whole family in Madagascar are preparing food and drinks for the 31st of December. We call it “réveillon”. It is a huge celebration because it is the last day of the year. A new year means a new chance in the coming 365 days.

But do not worry, we are not lonely, just a little homesick. We are actually on vacation with the other youth delegates in Norway (from Nepal and Colombia). We were in Røros for 7 days celebrating Christmas and then we traveled to Steinkjer in Nord-Trøndelag (where the youth delegates from Nepal live) for celebration of the new year. When we are all together, we feel like home. We have so much fun together!

This blog post is the last for this year, so we wish you and your families a happy new year 2018!


Version française

BONNE ANNEE 2018

Bonjour à tous!

"Arabaina tratry ny farany e" : nos meilleurs voeux en ce dernier jour de l'année.

Aujourd'hui, nous voulons juste partager avec vous ce que nous ressentons en ce moment. On est déjà le 30 décembre 2017. A ce moment, probablement toute notre famille à Madagascar prépare de la nourriture et des boissons pour le 31 décembre. On appelle ce dernier jour de l’année le réveillon". C'est une très grande célébration car c'est le dernier jour de l'année, et nouvelle année signifie une nouvelle chance avec 365 jours.

Mais ne vous inquiétez pas, nous ne sommes pas seules mais nous avons seulement un peu le mal du pays. Nous sommes en vacances avec les autres jeunes délégués (du Népal et de la Colombie).

Nous étions à Røros pendant 7 jours pour célébrer Noël et ensuite nous sommes venus à Steinkjer à Nord-Trøndelag pour célébrer la nouvelle année (ou vivent les jeunes déléguées de Népal). Être avec eux nous fait sentir comme à la maison. Nous nous amusons tellement ensemble.

Ce blog sera le dernier pour cette année, nous vous souhaitons donc une bonne et heureuse année 2018 !

CHRISTMAS IS COMING!

Hello everyone,

Here is an article about Christmas celebration here in Norway. Although Noël (Christmas in French) has not arrived yet, we are already seeing four major and inseparable elements of this festival here in Norway. These are:the snow, the drink called "gløgg", the porridge and the cookies "pepperkake".

25577430_1641988529195250_1425623026_o.jpg

The snow
We cannot imagine celebrating Christmas without the snow in a country like Norway. Staying at home, well warm and surrounded by loved ones, while it is snowing outside, is the image of Christmas.

The drink called 'gløgg'
It is a hot and very sweet drink, fruit-based, and easily found in supermarkets. To savor it, we add chopped almonds and raisins, and that's perfect. At each activity and meeting we have attended since 1 December, the "gløgg" has always been present.

The cereal porridge
It is a cereal like oats or rice cooked with milk and served with butter, cinnamon, nuts and even jam. They are very nutritious but the taste can vary according to the people. The first time we did not like it, but after a few times we got used to it.

The cookies "pepperkake"
These are sweet and spicy cookies, with cinnamon. It's so famous that even competitions to decorate a house made with "pepperkake"  take place. It makes young and old happy, and each have their own source of inspiration, as the photos below shows.

We hope you enjoyed this blogpost 😊
And by the way, what elements are necessities at the Christmas party in your home?
See you and Merry Christmas.


Version française

NOEL APPROCHE!

Bonjour à tous,

Voici un article sur la célébration de Noël ici en Norvège. Bien que Noël ne soit pas encore arrivé, nous remarquons d’ores et déjà quatre éléments majeurs et inséparables à cette fête ici en Norvège. Ce sont: la neige, la boisson appelée «gløgg», les bouillies et les biscuits «pepperkake».

La neige

Nous ne pouvons pas imaginer célébrer Noël sans la neige dans un pays comme Norvège. Le fait de rester chez soi, tout chaud et entouré de ses proches alors qu’il neige à l’extérieur est l’image tant espérée de Noël.

La boisson appellée «gløgg»

C’est une boisson chaude et très sucrée, à base de fruit, et facilement trouvée dans les supermarchés. Pour le savourer, on y ajoute des amandes hachées et des raisins secs, et c’est parfait. A chacune des activités et réunions que nous avons assistées depuis le 1er Décembre, le «gløgg» a toujours été présent.

Les bouillies de céréales

Il s’agit de céréales comme l’avoine ou le riz cuites avec du lait et servies avec du beurre, de la cannelle, des noix et même de la confiture. Elles sont très nutritives mais le goût peut varier suivant les personnes. La première fois, nous n’avions pas aimé mais après nous nous sommes habituées.

Les biscuits “pepperkake”

Ce sont des biscuits épicées et sucrées, avec de la canelle. C’est tellement fameux que des compétitions pour décorer une maison faite avec des “pepperkake” ont même lieu, faisant le bonheur des petits et des grands. A chacun son inspiration, les photos ci-dessous en témoignent.

Nous espérons que vous avez aimé 😊

Et vous, quels éléments sont inséraparables à la fête de Noël chez vous?

A plus et joyeux Noël .

congratulation to International Campaign to Abolish Nuclear Weapons (ICAN)

Hi everyone,

Thank you so much for continuing following our blog.

In this blogpost, we would like to share information about the Nobel Peace Prize. This prize is granted every year in Norway. This year, the International Campaign to Abolish Nuclear Weapons (ICAN) was awarded for its work to raise awareness about the humanitarian consequences of nuclear weapons and promoting the adopted Treaty Prohibiting Nuclear Weapons.

Regarding that, on Friday 8th of December, we attended a seminar about prohibiting nuclear weapons in Oslo. It described the humanitarian impact of nuclear weapons, the risks associated, and why disarmament is a highly important and relevant topic today. The General Secretary of the Norwegian Red Cross was among the speakers and talked about the disarmament of nuclear weapons as a humanitarian imperative.

                                                         General Secretary of the Norwegian Red Cross

                                                       General Secretary of the Norwegian Red Cross

After this seminar, we understood more that humanitarian work can be impacted by the nuclear weapons. It was shocking to think about its consequences: the people affected, the lives which will be destroyed, global climate changes and starvation risk.

Did you know that nuclear weapons can vaporise everything just because of its temperature? This is an illustration of the power of nuclear weapons.

                                                                              Speakers during the seminar

                                                                            Speakers during the seminar

On Sunday 10th, we went for a torchlight rally in Oslo. This was organized by the Norwegian Peace Council to honour ICAN and to support prohibition of nuclear weapons. The Norwegian Red Cross Youth was affiliated to it as well. It was great😊. Here you are some pictures and video from that.

PC100207.JPG
PC100189.JPG

Feel free to like and to comment our blogpost.

See you.


Version française

FELICITATION A INTERNATIONAL CAMPAIGN TO ABOLISH NUCLEAR WEAPONS (ICAN)

Salut à tous,
Merci beaucoup de continuer à suivre notre blog.
Dans ce blog, nous aimerions vous parler du Prix Nobel de la Paix. Ce prix est décerné chaque année en Norvège. Cette année, l’ International Campaign to Abolish Nuclear Weapons (ICAN) a reçu le prix pour son travail de sensibilisation sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires et pour la promotion du traité interdisant les armes nucléaires, désormais adopté.

A ce sujet, le vendredi 8 décembre, nous avons assisté à un séminaire à ce propos à Oslo. Il a décrit l’impact humanitaire des armes nucléaires, les risques associés et pourquoi le désarmement est plus important que jamais. Le Secretaire Général de la Croix-Rouge norvégienne a été parmi les intervenants et a élaboré en quoi le désarmement nucléaire est un impératif humanitaire.

Après ce séminaire, nous avons compris que la cause humanitaire peut être impactée par les armes nucléaires. Il était terrifiant de penser à ses conséquences : les personnes touchées, les vies détruites, les changements climatiques mondiaux et le risque de famine.

Saviez-vous que les armes nucléaires peuvent tout vaporiser à cause de sa température ? C’est une illustration de son pouvoir.

Puis, le dimanche 10, nous avons rejoint une marche aux flambeaux à Oslo. Cela a été organisée par le Conseil norvégien pour la paix en l'honneur d'ICAN et pour soutenir une interdiction nucléaire. La jeunesse de la Croix-Rouge norvégienne y était également affiliée.

C'était génial😊 Voici quelques photos et vidéos de cela.


N’hésitez pas à aimer et à commenter notre article.
À plus.

"Stolen chair"

Hi everybody,

We hope you are doing well !

In this blog, we will share a fairly common game here in Norway. We noticed it during two different activities that we assisted. It was with the local youth group in Baerum Red Cross.

So, after reading this article, you will have one more game in your suggestion box. The game is literally called "stolen chair". The game can be played indoor or outdoor, with at least 5 participants (4 players and 1 leader).

The principle is to have a number of chairs that is less than the number of participants, generally you must have one chair less.

As you start playing music, participants walk around the chairs.

You stop the music suddenly, and each participant will have to find a chair and sit down. Whoever does not have a chair is excluded from the game.

Then you take off another chair, and you pick up the music.

A second time, you stop the music, and another participant will be removed. 

Afterwards, you remove a second chair and resume the music. Then, a participant will have to leave the game.You continue so on until you have only one player who is the winner. Participants who left the game earlier will be able to play the role of supporter or supervisor.


That's it, we hope you liked it.

Feel free to apply this game and share your experiences in comments.

Goodbye!


Version française

“Chaise volée“

Salut à tous,

Nous espérons que vous vous portez bien!

Dans cet article, nous allons vous partager un jeu d'animation assez commun ici, en Norvège. En effet, nous l’avons remarqué pendant deux différentes activités que nous avons assistées. C’était avec le groupe local de jeunes de Baerum.

Ainsi, après avoir lu cet article, vous aurez un jeu de plus dans votre boîte à idées.

Le jeu s’appelle littéralement «chaise volée». Le jeu peut se jouer à l’intérieur comme à l’extérieur, avec 05 participants au moins (04 joueurs et 01 leader).

Le principe est d’avoir un nombre de chaises qui est inférieur au nombre de participants, généralement il faut avoir une chaise en moins.

Pendant que vous mettez en marche une musique, les participants marchent autour des chaises. Vous arrêtez soudainement la musique, et chaque participant devra se trouver une chaise et s’asseoir. Celui ou celle qui n’a pas de chaise est exclus du jeu.

Ensuite, vous enlevez une autre chaise, et puis, vous reprenez la musique.

Une deuxième fois, vous stoppez la musique, et un autre participant sera retiré. 

Par la suite, vous retirez une seconde chaise et reprenez la musique. Puis, un participant devra quitter le jeu.

Vous continuez ainsi de suite jusqu’à ce que vous n’aurez qu’un seul joueur qui est le vainqueur. Les participants ayant quitté le jeu plus tôt pourront jouer le rôle de supporteur ou de superviseur.

Voilà, nous espérons que vous aviez aimé.

N’hesitez pas à appliquer ce jeu et à partager vos experiences en commentaires.

Au revoir!

 

 

 

LET’S VISIT A NEIGHBORLY COUNTRY!

Today, we are going to share with you a personal experience. We have been so excited to visit another country. For our first travel out of Norway, last week, we went to Frederikshavn, Denmark. To get there, we travelled aboard with the steamer "Stena Line" for about 11 hours. We left Oslo at 19:30 on Sunday and arrived at our destination at 7:30 the following day. We visited the city all day long. We saw five touristic sites in total, and left for Oslo that evening.

Travelling by boat is so wonderful: the view of the land and lights, the waves of the sea lifting the boat the feeling of cool wind, sleeping in a cabin, seeing the entire city from the roof of the boat, etc. But for the first time, travelling by boat can also make you uncomfortable, this is called "seasickness". When we left, we were afraid to catch this famous seasickness: but everything went well.

We invite you to visit some places in Frederikshavn through these photos (For our Malagasy friends, we add "ireo ny voandalana ho anareo" - literally "here are the fruits of the road for you" 😊).

                  Frederikshavn Church

                Frederikshavn Church

               Krudttårnet, build on 1688

             Krudttårnet, build on 1688

PB200318.JPG
                            Tordenskjold

                          Tordenskjold

                Krudttårnet, build on 1688

              Krudttårnet, build on 1688

PB200380.JPG
                           Nordre skanse

                         Nordre skanse

                                Palmestranden

                            Palmestranden

See you around!


Version française

 

ALLONS VISITER UN PAYS VOISIN!

Aujourd'hui, nous allons partager avec vous une expérience personnelle. Nous avons été tellement excitées de visiter un autre pays. Pour notre premier voyage à l’extérieur de Norvège, la semaine dernière, nous sommes allées à Frederikshavn, au Danemark. Pour s'y rendre, nous avons voyagé à bord du paquebot "Stena Line" pendant environ 11 heures. Nous avons quitté Oslo à 19h30 le dimanche et sommes arrivés à notre destination à 7h30 le lendemain. Nous avons visité la ville toute la journée. Nous avons vu cinq sites touristiques au total, et sommes reparties pour Oslo le même soir.

Voyager en bateau est si merveilleux : la vue sur la terre et les lumières, les vagues de la mer soulevant le bateau, la sensation de vent frais, dormir dans une cabine, voir toute la ville depuis le toit du bateau, etc. Pour une première fois, voyager en bateau peut aussi vous mettre mal à l'aise, c'est ce qu'on appelle le « mal de mer ». Quand nous sommes parties, nous avons eu peur d'attraper ce fameux « mal de mer » : mais tout s'est bien passé.

Nous vous invitons à visiter quelques endroits à Frederikshavn à travers ces photos (Pour nos amis Malgaches, nous ajoutons "ireo ny voandalana ho anareo" - littéralement "voici les fruits de la route pour vous" 😊).

A bientôt!

FIRST SNOW IN OUR LIFE

It was this Saturday, November 11th.

When we left the house, we were amazed to see this blank layer that covered the garden. Wouaou .... It was great: super clean, super cold and super "incredible". Incredible because overnight, as if by a magic wand, everything has changed.


By the way, the same surprise came to us when, unexpectedly, the time difference between Norway and Madagascar dropped from one hour to two hours. Our alarm clock rang at 6.am as usual but when looking out the window, it was still dark, then checking the time on our phone, it was only 5.am. This was the night of October 28th.

With the arrival of snow, we notice that many things seem to come automatically with it. In supermarkets, we see in the foreground: Christmas sodas, Christmas cookies, Christmas hats, etc. In the shops, the decorations of Christmas are displayed so much put that you could expect Christmas to be a week from now.

PB110194.JPG
PB110193.JPG

As things seem to be fast approaching on this side, with the arrival of the snow, nature seems to be paralyzed: like the lakes that begin to freeze. Seeing them, we could tell them "poor you". Fortunately, the motivation of young people from the local branches is not affected, as an evidence: their activities continue like the local youth group from Enebakk who had a workshop on mediation this weekend.

PB110203.JPG
PB110204.JPG
PB110206.JPG

Thank you for following us.
Feel free to share and comment on our article.


See you!


Version française

 

PREMIÈRE NEIGE DE NOTRE VIE

C’était ce Samedi 11 Novembre dernier.

Quand nous avons quitté la maison, nous avons été émerveillées de voir cette couche de blanc qui couvrait le jardin. Wouaou….c’était super : super propre, super froid et super “incroyable». Incroyable car du jour au lendemain, comme par un coup de baguette magique, tout a changé.

En passant, il nous est arrivé la même surprise lorsque, à l’imprévu, le décalage horaire entre Norvège et Madagascar est passé de une heure à deux heures. Notre réveil a sonné à 6h du matin comme d’habitude mais en regardant par la fenêtre, il faisait encore noir, puis en vérifiant l’heure sur notre téléphone, il n’était que 5h du matin. C’était la nuit du 28 Octobre dernier.

Avec l’arrivée de la neige, nous remarquons que beaucoup de choses semblent venir automatiquement avec elle. Dans les supermarchés, nous voyons au premier plan: les sodas de Noel, les cookies de Noel, les chapeaux de Noel, etc. Dans les boutiques, les decorations de Noel sont tellement mis en avant que l’on croyait que Noel serait dans une semaine.

Alors que les choses semblent avancées à grand pas de ce côté, avec l’arrivée de la neige, la nature elle semble être paralysée : à l’exemple des lacs qui commencent à geler. En les voyant, nous pourrions leur dire “pauvre de vous”.

Heureusement que la motivation des jeunes des branches locales n’en est pas concernée, la preuve : leurs activités continuent comme ceux de Enebakk qui ont eu un atelier sur la mediation ce week-end dernier.

Merci de nous suivre.

N’hesitez pas à partager et à commenter notre article.

A la prochaine.